Gorges de l'ardèche un engagement grandeur nature
 
 
 
GORGES DE L'ARDECHE
SYNDICAT DE GESTION
Le village 07700 Saint-Remèze
 
 
 

Les Espaces Naturels Sensibles (ENS) ont pour objectif de préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels et des champs d’expansion des crues et d’assurer la sauvegarde des habitats naturels ; mais également d’aménager ces espaces pour être ouverts au public, sauf exception justifiée par la fragilité du milieu naturel. Il s’agit d’une politique relevant d’une compétence départementale. Les départements de l’Ardèche et du Gard soutiennent l’action du SGGA par l’intermédiaire de leur politique ENS. Les Gorges de l’Ardèche sont classées au niveau prioritaire à l’inventaire des espaces naturels sensibles, justifiant l’implication forte du Département du Gard, en accompagnement du gestionnaire de la Réserve Nationale sur ses trois objectifs opérationnels.


ENS côté Ardèche

La biodiversité ardéchoise est remarquable avec notamment 2 261 espèces de plantes dans le département. Pour préserver ce patrimoine, le Conseil général a identifié 14 espaces naturels sensibles, parmi lesquels les Gorges de l’Ardèche. L’intérêt de ces 14 espaces naturels au niveau faunistique, floristique, et leur potentiel de valorisation pédagogique et touristique ont été déterminants pour entrer dans le cercle des ENS. Le choix de ces sites n'exclut pas pour autant l'intérêt de la faune et de la flore présentes sur le reste du territoire. Dans les Gorges de l’Ardèche, l’ENS est constitué du périmètre de la Réserve Naturelle Nationale et de celui du site classé du Pont d’Arc. Depuis plusieurs années, le Conseil Général de l’Ardèche a acquis 185 ha dans ce secteur. Parmi ces propriétés, on compte notamment les aires de bivouac de Gaud et Gournier dont la gestion est confiée au SGGA. Le CG07 accompagne également financièrement de nombreuses actions conduites par le SGGA dans le cadre de la Convention Ardèche Nature, dont certaines recoupent les actions financées dans le cadre de Natura 2000.


ENS côté Gard

La politique départementale des espaces naturels sensibles se construit depuis 1979 dans le Gard.  Approuvée dans ses dispositifs actuels en 2008, elle s’appuie sur l’Inventaire des Espaces naturels sensibles qui identifie les sites dont les valeurs biologiques et paysagères justifient une implication directe ou indirecte du Département  sur la base de critères objectifs.


DOCUMENT UNIQUE DE GESTION