Gorges de l'ardèche un engagement grandeur nature
 
 
 
GORGES DE L'ARDECHE
SYNDICAT DE GESTION
Le village 07700 Saint-Remèze
 
 
 

Les projets à l'année

Le Syndicat des Gorges de l'Ardèche, sur demande de certains établissements scolaires et structures partenaires coordonne des projets à l'année avec l'enseignant (responsable de l'établissement en fonction du programme scolaire).

Le Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche, établissement public regroupant 16 communes et les conseils généraux du Gard et de l’Ardèche, gère, entre autre, la Réserve Naturelle Nationale des Gorges de l’Ardèche.

Parmi les compétences du SGGA, l’éducation au patrimoine naturel est obligatoire.

Le projet pédagogique à l’année s’appuie sur l’immersion des jeunes dans la nature et sur le rôle d’interprète de celle-ci que jouent les animateurs du SGGA et ses partenaires. Leurs interventions sont variées et permettent donc une approche globale des questions de biodiversité et d’interactions Homme-nature. Un accompagnement pédagogique tout au long de l’année scolaire permettra aux classes de s’approprier et de construire leur propre projet tout en préparant le point d’orgue du projet : séjour au château de Gaud, situé au cœur des Gorges et géré par le SGGA, permettant de vivre l’immersion et la découverte de ce « cœur de nature » qu’est la Réserve.

Le SGGA reçoit depuis longtemps des classes au château de Gaud mais la volonté désormais est que ces séjours s’inscrivent dans un projet à l’année créé et porté par les enseignants fortement accompagnés par les animateurs du SGGA sous couvert de l’inspection académique de l’Ardèche.

 

Quand les enfants s’interrogent sur la biodiversité méditerranéenne

Ils ont entre 7 et 15 ans, ils habitent et vont à l’école sur le territoire du Syndicat de gestion des gorges de l’Ardèche et, d’ici peu, ils seront incollables sur la biodiversité méditerranéenne.

Au total 125 élèves, soit 6 classes de primaire et collège, ont répondu à l’appel à projets lancé en septembre dernier par le Syndicat de gestion des Gorges de l'Ardèche, au titre de la nouvelle politique éducative du SGGA et du volet « Education » du programme Natura 2000.

Le principe : sur un thème donné, les établissements du territoire étaient invités à se positionner et à s’engager à réaliser un projet tout au long de l’année. De son côté l’équipe du SGGA s’engageait à accompagner élèves et enseignants au fil de leur démarche, que ce soit en classe ou à l’occasion du séjour final au cœur de la Réserve.

Pour l’heure, les élèves planchent. Il y a ceux qui ont choisi de travailler sur les chauves-souris, ceux qui ont opté pour les animaux qui vivent dans la rivière ou encore ceux qui s’intéressent aux insectes, à la chênaie, à l’évolution de la biodiversité, etc.

Cette démarche, jusqu’ici inédite pour le SGGA, devrait se conclure par une journée de restitution et d’inauguration des travaux d’élèves en juin prochain.

Une façon originale pour le jeune public d’appréhender son environnement proche et pour l’équipe du SGGA de travailler au plus près des habitants du territoire, répondant dans le même temps à sa mission d’éducation et aux objectifs du programme Natura 2000.

PROJETS DES CLASSES PARTICIPANTES