Le Syndicat de Gestion des Gorges de l'Ardèche regroupe 16 communes (13 de l’Ardèche et 3 du Gard) ainsi que les Conseils Généraux du Gard et de l’Ardèche. Il et est administré par un comité syndical qui vote les décisions. Il est composé de deux délégués par commune, quatre délégués du CG07 et 2 du CG30. Une équipe d’une quinzaine de salariés permanents assure la mise en œuvre sur le terrain des missions du SGGA.

Comité Syndical

Président : Pascal Bonnetain

Vice-Présidents :

Didier Boulle

Jean Luc Martin

René Ughetto

Jocelyne Deguillien

Shirley Senot

Samy Chemellali

Charles Bascle

Laurence Allefresde

Cathy Chaulet

Personnel :

L’équipe du SGGA compte 17 salariés permanents (fonctionnaires territoriaux et contractuels) et une dizaine de saisonniers durant la période d’ouverture des bivouacs.

Elle est répartie en 3 pôles, sous la direction de Sabine Bourret :

  • Pôle scientifiquescientifique et biodiversité sous la responsabilité de Romain Franquet conservateur de la Réserve
  • Pôle éducation, communication, animation placé sous la responsabilité de Bénédicte Raoux, chargée de communication
  •  
  • Pole technique sous la responsabilité de Thomas Pichereau

 

Budget : Le budget du SGGA s’établit à 1,2 M€ en fonctionnement (base 2012). Les recettes proviennent pour 30 % de l’Etat, 27 % des Départements de l’Ardèche et du Gard, 9 % de subventions diverses (Région, Europe, …), 30 % d’autofinancement et 4 % des communes adhérentes. Les dépenses sont constituées à près de 60 % de charges de personnel, à 33 % de charges à caractère général, à 7 % d’amortissement et charges diverses. La gestion de la Réserve (dont la gestion des bivouacs) représente 68 % du budget global du SGGA (32 % Réserve hors bivouacs et 36 % bivouacs), l’animation 10 %, le site classé du Pont d’Arc 7 %, Natura 2000 10 % et les programmes divers 5 %.

Dépenses

Recettes