Gorges de l'ardèche un engagement grandeur nature
 
 
 
 
 
GORGES DE L'ARDECHE
SYNDICAT DE GESTION
Le village 07700 Saint-Remèze
 

 
 

Attention

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d'un rivage ou d'un cours d'eau; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux (ex. mistral, orage d'été, montée des eaux) sont en effet prévus ; tenez-vous au courant de l'évolution de la situation.

 

 

 

 


 
 
ACTUALITES

 

 

 


Etude en cours de la Mulette épaisse (Unio crassus) dans les Gorges de l’Ardèche

Espèce endémique d’Europe, la Mulette épaisse (Unio crassus) présente dans les Gorges de l’Ardèche constitue la population la plus méridionale de tout l’ouest de l’Europe et les moules d’eau douce sont considérées comme des groupes de mollusques les plus menacées au monde.

Cette espèce vit à l’aval des cours d’eau bien oxygénés et pauvres en nitrates sur des fonds sableux, sablo-limoneux ou vaseux. Son espérance de vie, bien que variable, peut atteindre 90 ans. Son cycle biologique fait intervenir des poissons hôtes : Chabot, Chevaine, Perche commune, Vairon, Vandoise ou le Rotengle. Les gamètes sont libérés dans le milieu naturel et les larves vont s’enkyster dans les branchies des poissons qui participent ainsi à la dispersion de l’espèce.

La Mulette épaisse est connue dans les Gorges de l’Ardèche par les données de Gilbert COCHET de 2001 (professeur agrégé de biologie et Président du Conseil scientifique de la Réserve Naturelle Nationale des Gorges de l’Ardèche) et Falkner & al. (2003). Une campagne de prospection ciblée sur l’aval Ardèche a donc été menée en 2008 par Biotope et a permis de confirmer la présence de quelques individus appartenant soit, à une population sénescente localisée à l’aval soit à une population implantée en amont dans les gorges et les individus contactés seraient arrivés à l’aval par dévalaison.