La réserve naturelle

Les Gorges de l’Ardèche, une réserve d’émotions à l’état brut

Le site remarquable des Gorges de l’Ardèche est un espace naturel sensible. Il est classé Réserve naturelle nationale depuis 1980. L’enjeu de ce classement ? Permettre aux activités humaines de s’insérer dans le respect des écosystèmes naturels.

La réserve s’étend de part et d’autre du canyon sur 22 kilomètres, couvrant une superficie de 1950 hectares.

Elle offre un paysage grandiose de forêts, falaises, cavités et rivières où s’exprime une biodiversité riche et fragile. Kayakistes, grimpeurs, groupes de spéléologie, chasseurs, pêcheurs, promeneurs, naturistes, baigneurs et familles s’y côtoient toute l’année, particulièrement aux beaux jours.

C’est un site prisé des amoureux de la nature, et les activités de pleine nature y sont nombreuses.

La Réserve naturelle nationale est un outil juridique de protection du patrimoine biologique et géologique de ce territoire… afin que toutes et tous puissent continuer à en profiter longtemps.

La gouvernance de la réserve naturelle nationale

Le conseil scientifique

Botanique, ornithologie, entomologie, mammalogie, pédologie, karstologie et archéologie : aucune question n’est oubliée quand le conseil scientifique se réunit !

Composé de 13 membres experts, c’est un lieu de partage des connaissances et d’étude des projets.

Le conseil intervient aussi dans la conduite et l’évaluation du plan de gestion.

Membres du conseil scientifique

Le comité consultatif

Il rassemble tous les usagers (administrations, collectivités, propriétaires, usagers, associations et scientifiques) sous la présidence du préfet de l’Ardèche. Il approuve la mise en œuvre du plan de gestion, donne des avis et peut demander des études scientifiques.

Membres du conseil scientifique

Le comité consultatif restreint

Il est sollicité sur les demandes de travaux de faible ampleur, de survol ou de manifestations sportives récurrentes.

Présidé par le sous-préfet de Largentière, il se réunit plusieurs fois par an.

Membres du conseil scientifique

Les Gorges de l’Ardèche en toute liberté

Un plan de gestion à 10 ans

Le plan de gestion de la réserve des Gorges de l’Ardèche est révisé tous les dix ans.

Il permet de concerter largement les usagers et leurs représentants, tout en évaluant l’état de conservation des ressources naturelles.

Il définit les grandes orientations stratégiques et opérationnelles pour la préservation du site à court et moyen terme.

C’est un document de référence qui assure la continuité de la gestion du site.

Des loisirs aux impacts maîtrisés

Plusieurs arrêtés réglementaires encadrent les activités de plein air dans les Gorges de l’Ardèche de sorte à prévenir les incidences sur les milieux naturels.

Ainsi l’escalade et la spéléologie font-elles l’objet de recommandations spécifiques, de même que la navigation sur la rivière, ou encore la consommation d’alcool y compris dans les bivouacs de Gaud et de Gournier.